Suite au forcing de quelques motivés qui ne voulaient pas que la sortie soit annulée faute de participants, notre expédition a été muée en weekend d’initiation et aura compté 9 membres, pour une quasi parité !

icon-car.pngKML-LogoFullscreen-LogoGeoJSON-LogoGeoRSS-Logo
Chamonix

chargement de la carte - veuillez patienter...

Chamonix 45.922300, 6.868970

Le RDV est fixé pour le vendredi en bas des remontées mécaniques du tour, qui sont fermées, obligeant nos valeureux alpinistes débutants a parcourir à pieds les quelques 1200m de dénivelé positif les séparant du refuge Albert 1er, camp de base de l’expédition.

Mais c’était sans compter les risques d’orages qui nous obligeront a ne monter que le samedi matin. Qu’à cela ne tienne, nous passeront l’après midi à travailler quelques manips sur le parking du chalet alpin du tour… sous un grand soleil. 

Après environ 3h30 de montée pour atteindre le refuge, c’est l’heure de la bouffe et de la sieste. A 14h, on jouera à se rouler dans la neige pour travailler le cramponnage, la manipulation du piolet, les relais sur corps morts et les mouflages !

Le lendemain, levé 4h pour aller vers tête blanche, une course facile qu’on pourrait majoritairement qualifier de randonnée glacière avec un sommet a 3400m et quelques pas sur du cailloux sur la fin. Cette fois, les guides seront au milieu des cordées pour laisser le plaisir de la manipulation aux stagiaires.

Nous rentrons rapidement, et avec raison, car les orages éclateront a peine une heure après notre retour. La journée se terminera tot. Le programme du lendemain est sujet à réflexion, pour plusieurs raisons : blessures, fatigue et timing pour la redescente et le retour. Les deux options étant l’aiguille du tour, classique du secteur, et ateliers manip sur les crevasses.

Et c’est la deuxième option qui a remporté l’unanimité. Au programme : création de relais sur Abalakov, descente dans des crevasses, remontées en mode cascade de glace, remontée sur corde, mouflages. La folie.

La descente aura été longue et compliquée pour certains, et nos compagnons de cordée sur retrouveront une dernière fois pour un burger king 👑 avant de se séparer, après un weekend riche en expériences et en émotions.